PSY_PSYCHOLOGIE  HUMAINS avec MACHINES
                                                                                          2014

La communication entre un Humain et une machine n'existe pas dans la réalité, même si cette machine est un puissant ordinateur qui gagne en jouant aux échecs contre un Humain.

Dans la réalité une machine est commandée par un Humain qui appuie sur des boutons pour déclencher le flux d'énergie qui va faire fonctionner celle-ci.

Objectivement c'est un amplificateur de force pour un Humain.

 L' Humain dans la petite cabine de commandement de la grande machine n'existe pas pour l'observateur éloigné.

En conséquence il fait une métaphore pour prendre la machine pour un Humain, puisque celle-ci a le même comportement qu'un Humain dans la tâche exécutée.

L' Humain parle à sa machine comme il parle à son bras, sa main, en travaillant.

La plupart des Humains qui conduisent une machine font " corps " avec elle. C'est normal car le conducteur doit garder sa maîtrise de soi dans toutes les circonstances des situations événementielles qui peuvent se produire au cours de la vie.

En conclusion la communication homme-machine n'existe pas, c'est seulement une métaphore qui représente correctement l'attitude psychologique de l' Humain vis-àvis de SA machine.

La preuve est donnée par le comportement inverse. Certains Humains donnent des coups de pieds à sa machine parce qu'elle n'a pas fait ce qu'il voulait.

Cette action prouve que l' Humain n'a pas la maîtrise de soi, n'y l'évolution psychologique suffisante pour avoir conscience que c'est sa compétence qui est insuffisante. Mais un grand pourcentage d' Humains faisant des erreurs ont un langage pour dire que c'est de faute à l'autre ... lui permettant de rester au même niveau.

Prendre en considération les Humains qui s'autoaccusent ...

L'auteur fait remarquer que l'Humain " marche sur une corde raide ", ou " surfe " , qui sont des métaphores correctes pour comprendre la vie en générale.

En conclusion le seul moyen qu'un Humain reste un Humain humain au cours de sa vie consiste à vivre quotidiennement en relation avec d'autres Humains qu'il connaît et qu'i aime, dans le sens de " attitude psychologique ".