La notion de 'régulation' s'applique à la Nature, constitutive de la surface de la Terre, dont le but est de potentialiser l'énergie solaire qui arrive à sa surface.

Cette potentialisation se caractérise par les plantes et les animaux qui vivent et se reproduisent pour perpétuer ce phénomène, qui va à l'encontre de l' entropie de l'énergie solaire qui envoie ses rayons dans l'espace cosmique dans un angle de 4xPi.

Le mot RÉGULATION désigne la notion qu'un système vivant en déplacement, agisse à chaque instant t, en effectuant des mini-ajustements pour réaliser le but qu'il veut atteindre, à la date initialement déterminée et choisie.
Pour atteindre le BUT que l' ACTEUR veut réaliser, est une autre écriture correcte.

Le mot ' asservissement ' désigne une notion plus forte que le mot ' régulation ' par le fait qu'un régulateur commande un élément de la machine, et que son dis-fonctionnement n'empêche pas celle-ci de continuer à fonctionner.

Un asservissement prend en compte plusieurs informations internes à la machine, et aussi externes à celle-ci, pour commander un, deux ou plus, éléments de la machine pour la faire revenir dans la fenêtre des limites des paramètres surveillés, pour qu'elle CONTINUE de  FONCTIONER.

Le mot RÉGULATION désigne la notion qu'un flux de matière varie en fonction d'une action sur ce flux par une modification de la configuration des éléments qui guident ce flux.

Ce mot désigne une généralisation du phénomène de la machine à vapeur que monsieur WATT a inventé pour que la vitesse de rotation de la machine soit autour d'une valeur moyenne, favorable au bon fonctionnement de la machine entrainée en permanence par la machine à vapeur.

James WATT a inventé et fabriqué un régulateur mécanique.