Homme Cybernétique

CYBERNETIQUE

L' HOMME  CYBERNETIQUE

PROJET de l' HUMANITY
                                               écrit en 2013, amélioré en 2017

Le lecteur connait les généralités de la notion " déplacements et éléments de VIE d'un Humain ", qui sont décrites dans le texte présenté dans le site.

Cette notion est désignée par le mot CYBERNÉTIQUE.

 

La concrétisation de cette NOTION est décrite 'abstraitement' par l'ensemble des cogitations et opérations que le conducteur d'une automobile qui roule sur une route,  a réalisées avant de se mettre au volant, ET celles qu'il FAIT en conduisant.

La généralisation est désignée par le mot ACTION, QUI DOIT être en rapport direct avec les VALEURS  HUMAINES  ACTUELLES.

Celles-ci résultent des expériences concrètes vécues, ET de la théorie abstraite de la CYBERNÉTIQUE, pour CONSTRUIRE  UTILE dans le  FUTUR.

En France cette notion est généralisée par le mot " BOUJER ".

Mot repris sur la place publique dans des débats, par la presse, dans la publicité, etc...

La signification du mot " boujer " n'est pas bien caractérisée. Dans notre conscience cette notion fait apparaître de petits déplacements sans un but.

Avec nos connaissances acuelles, l'énergie potentielle contenue dans le corps humain se disperse dans des mouvements, dans de petits déplacements désordonnés, dans les paroles inutiles, etc...

Cette notion est désignée par le mot ' entropie '.

Cette notion est à l'opposé de la notion ' néguentropie ' qui caractérise la cybernétique.

Le lecteur constate que les mots, qui désignent des notions qui apparaissent dans notre conscience, sont nécessaires à l'Humain qui réfléchit, puis cogite, par la possibilité de l'Esprit de mémoriser la pensée résultante, pour fabriquer une représentation imagée, ou cinématographique du projet en gestation.

Cet enregistrement dans la mémoire, d'une assez longue durée, peut être réutilisé dans des cogitations ultérieures.

Ces éléments abstraits sont combinés, assemblés, pour utiliser ou créer de nouvelles notions plus concrètes.

La cogitation construit des  représentations, qui deviennent de plus en plus concrètes, pour aboutir à une image dans la conscience, d'un objet, d'une machine, d'un voyage, d'un livre à écrire, ... , que l' Humain pourra fabriquer et réaliser dans le FUTUR, en une durée LIMITÉ.

En  fonction de l'énergie nécessaire à la réalisation de cette CHOSE située dans la conscience de l'inventeur, un " projet " doit être fabriqué pour organiser l'équipe ET la logistique pour réaliser  la CHOSE, en tenant compte des contraintes des environnements, ET de la durée prévue de sa réalisation complète.

Sachant que du point de vue de la cybernétique, un projet doit être entrepris que si la probabilité de  RÉUSSITE est plus grande que 99 pourcents.

Ce processus permet de CONSTRUIRE des outils, des moyens, utiles à l'Humain cogiteur, qui seront utiles aux autres Humains. Comme le prouvent les " constructeurs de l'extréme " et/ou les champions sportifs, et/ou exceptionnels comme celui qui s'est jeté d'un véhicule à une altitude de plus de trente mille métres d'altitude.

La réalisation de ces exploits sont UTILES et NÉCESSAIRES pour constituer une base de RÉFÉRENCE pour l' Humanité, dans le but de montrer à l' Humain quidam, que c'est POSSIBLE, dans le but de changer son attitude psychologique, généralement négative.

Cette démarche va dans le mouvement constitutif de l' ÉVOLUTION de la VIE sur la Terre et dans le système solaire, ET dans l' Univers, comme il est montré dans le texte de ce site.

La finalité de la VIE sur la Terre est de satisfaire au processus universel décrit dans ce site.

En conclusion un langage doit être construit pour permettre à tous les Humains de pouvoir cogiter ET de transmettre le RÉSULTAT, pour continuer le mouvement de l' HUMANITÉ dans le FUTUR.

Le langage permet d'émettre des INFORMATIONS à l'Esprit d'un autre Humain, qui agit, ou pas, selon le résultat de son jugement.

C'est possible UNIQUEMENT si les personnes " émetteur/récepteur" utilise la même langue, ainsi que le VOCABULAIRE associé au THËME qui traite et décrit le processus et/ou le phénomène en discussion.

Cela impose à chacun des acteurs d'avoir appris par lui-même, des connaissances sur le sujet en discussion.

En conclusion la réalisation d'une action NÉCESSITE l' ACQUISITION d' INFORMATIONS UTILES AVANT  d' AGIR. 

Une preuve pour cette affirmation : " impossibilité pour un Humain seul, de conduire une automobile les yeux cachés ".

 

un  CYBER  est un HOMME CYBERNETIQUE

La synthèse du site  ' homme cybernétique ' consiste en la description du fonctionnement quotidien d'un HUMAIN , qui signifie soit un homme soit une femme, en accord avec la cause de son EXISTENCE sur la Terre , qui est elle-même en accord avec la  FINALITÉ de ses actions sur la Terre, ainsi que  dans l' espace cosmique proche.

Le mot  HUMANITY.désigne l'ensemble des Humains qui vivent sur la Terre au même moment, mot qui généralise aussi l'ensemble des Humains qui vivront   dans le FUTUR proche, et le FUTUR éloigné de plusieurs millénaires.

C'est la description de la représentation, dans la conscience d'un Humain, de la REALITE que chacun des Humains vit maintenant, à cet instant, lors de la lecture de ces mots.

L'évidence du constat précédent est que l' Humain est mortel, ce qui nécessite l'amélioration de son organisation de la "vie ensemble" pour construire   un "système humain" qui aura une durée de vie très longue. Certains Humains emploient le mot ETERNEL.

Ces résultats intellectuels permettent de comprendre pourquoi l' HOMME est sur la Terre, ET ce qu'il doit faire dans le FUTUR pour continuer ses réalisations historiques POSITIVES, qui sont en ACCORD avec le phénomène universel qui nous englobe, depuis des millions d'années ET pour les millions d'années à venir.

Ce phénomène a CRÉÉ l' HOMME, nommé processus cybernétique , c'est-à-dire tous les Hommes qui  ont vécu, qui vivent à l'instant présent, et qui vont vivre dans le FUTUR.

Les résultats des recherches archéologiques,  scientifiquement réalisées, montrent que l' HOMME À ÉVOLUÉ,  qu'il  ÉVOLUE  ,  et va ÉVOLUER dans  le FUTUR.

Les observations d'êtres vivants dans la Nature, permettent de constater que quelques espèces se sont ORGANISÉES en communautés HOMOGÈNES, qui produisent des résultats impossibles à réaliser par un ou quelques êtres du groupe.

Dans les années de ce troisième millénaire, les HUMAINS  DEVRONT CONSTRUIRE l'  HUMANITÉ. Cette entité est désignée par le mot HUMANITY.

Ce mot doit être pris par les lecteurs comme la
FINALITÉ des ACTIVITÉS des HOMMES et des FEMMES, globalisés par le mot HUMAIN dans ce discours, comme le BUT à RÉALISER dans les siècles à venir, de manière que l' HUMANITY PERDURE durant des milliers d'années.

En deuxième partie, ce site présente une ORGANISATION de l'  HUMANITY , qui regroupera tous les Humains vivants à l'instant ( t ), pour construire des réalisations concrètes utiles, de telle manière qu'un grand pourcentage de ces Humains, connaissent et vivent dans le BONHEUR, après avoir construit leur environnement dans le sens du processus universel.


vers :
sociecyber
vers : CONSTRUIRE HUMANITY
vers : PSYCHOLOGIE

CYBERNETIQUE

COMPREHENSION 

Liste pour accéder aux vidéos :

-   Catastrophes

L'énergie solaire chauffe irrégulièrement la surface de la Terre par la production de calories sur les matières qui constituent cette surface , perçue par les Humains.

La répartition de ces calories se réalise d'une manière thermodynamique, en produisant des phénomènes observables tels que la neige, la glace, les orages,... 
Le mot qui globalise l'ensemble de ces phénomènes s'appelle ENTROPIE.

Ce mot désigne la notion : diminution du champ d'énergie existant dans un espace local limité, en son centre de gravité, jusqu'à la valeur de la densité d'énergie de l'espace enveloppant beaucoup plus grand, en ce point de l'espace cosmique.

- Risques

- Cyber-APPOLO

- Psychologie

- Psychologie_G

- Logistique

CYBERNETIQUE

L' HOMME  CYBERNETIQUE

PROJET de l' HUMANITY
                                               écrit en 2013, amélioré en 2017

Le lecteur connait les généralités de la notion " déplacements et éléments de VIE d'un Humain ", qui sont décrites dans le texte présenté dans le site.

Cette notion est désignée par le mot CYBERNÉTIQUE.

 

La concrétisation de cette NOTION est décrite 'abstraitement' par l'ensemble des cogitations et opérations que le conducteur d'une automobile qui roule sur une route,  a réalisées avant de se mettre au volant, ET celles qu'il FAIT en conduisant.

La généralisation est désignée par le mot ACTION, QUI DOIT être en rapport direct avec les VALEURS  HUMAINES  ACTUELLES.

Celles-ci résultent des expériences concrètes vécues, ET de la théorie abstraite de la CYBERNÉTIQUE, pour CONSTRUIRE  UTILE dans le  FUTUR.

En France cette notion est généralisée par le mot " BOUJER ".

Mot repris sur la place publique dans des débats, par la presse, dans la publicité, etc...

La signification du mot " boujer " n'est pas bien caractérisée. Dans notre conscience cette notion fait apparaître de petits déplacements sans un but.

Avec nos connaissances acuelles, l'énergie potentielle contenue dans le corps humain se disperse dans des mouvements, dans de petits déplacements désordonnés, dans les paroles inutiles, etc...

Cette notion est désignée par le mot ' entropie '.

Cette notion est à l'opposé de la notion ' néguentropie ' qui caractérise la cybernétique.

Le lecteur constate que les mots, qui désignent des notions qui apparaissent dans notre conscience, sont nécessaires à l'Humain qui réfléchit, puis cogite, par la possibilité de l'Esprit de mémoriser la pensée résultante, pour fabriquer une représentation imagée, ou cinématographique du projet en gestation.

Cet enregistrement dans la mémoire, d'une assez longue durée, peut être réutilisé dans des cogitations ultérieures.

Ces éléments abstraits sont combinés, assemblés, pour utiliser ou créer de nouvelles notions plus concrètes.

La cogitation construit des  représentations, qui deviennent de plus en plus concrètes, pour aboutir à une image dans la conscience, d'un objet, d'une machine, d'un voyage, d'un livre à écrire, ... , que l' Humain pourra fabriquer et réaliser dans le FUTUR, en une durée LIMITÉ.

En  fonction de l'énergie nécessaire à la réalisation de cette CHOSE située dans la conscience de l'inventeur, un " projet " doit être fabriqué pour organiser l'équipe ET la logistique pour réaliser  la CHOSE, en tenant compte des contraintes des environnements, ET de la durée prévue de sa réalisation complète.

Sachant que du point de vue de la cybernétique, un projet doit être entrepris que si la probabilité de  RÉUSSITE est plus grande que 99 pourcents.

Ce processus permet de CONSTRUIRE des outils, des moyens, utiles à l'Humain cogiteur, qui seront utiles aux autres Humains. Comme le prouvent les " constructeurs de l'extréme " et/ou les champions sportifs, et/ou exceptionnels comme celui qui s'est jeté d'un véhicule à une altitude de plus de trente mille métres d'altitude.

La réalisation de ces exploits sont UTILES et NÉCESSAIRES pour constituer une base de RÉFÉRENCE pour l' Humanité, dans le but de montrer à l' Humain quidam, que c'est POSSIBLE, dans le but de changer son attitude psychologique, généralement négative.

Cette démarche va dans le mouvement constitutif de l' ÉVOLUTION de la VIE sur la Terre et dans le système solaire, ET dans l' Univers, comme il est montré dans le texte de ce site.

La finalité de la VIE sur la Terre est de satisfaire au processus universel décrit dans ce site.

En conclusion un langage doit être construit pour permettre à tous les Humains de pouvoir cogiter ET de transmettre le RÉSULTAT, pour continuer le mouvement de l' HUMANITÉ dans le FUTUR.

Le langage permet d'émettre des INFORMATIONS à l'Esprit d'un autre Humain, qui agit, ou pas, selon le résultat de son jugement.

C'est possible UNIQUEMENT si les personnes " émetteur/récepteur" utilise la même langue, ainsi que le VOCABULAIRE associé au THËME qui traite et décrit le processus et/ou le phénomène en discussion.

Cela impose à chacun des acteurs d'avoir appris par lui-même, des connaissances sur le sujet en discussion.

En conclusion la réalisation d'une action NÉCESSITE l' ACQUISITION d' INFORMATIONS UTILES AVANT  d' AGIR. 

Une preuve pour cette affirmation : " impossibilité pour un Humain seul, de conduire une automobile les yeux cachés ".

 

un  CYBER  est un HOMME CYBERNETIQUE

La synthèse du site  ' homme cybernétique ' consiste en la description du fonctionnement quotidien d'un HUMAIN , qui signifie soit un homme soit une femme, en accord avec la cause de son EXISTENCE sur la Terre , qui est elle-même en accord avec la  FINALITÉ de ses actions sur la Terre, ainsi que  dans l' espace cosmique proche.

Le mot  HUMANITY.désigne l'ensemble des Humains qui vivent sur la Terre au même moment, mot qui généralise aussi l'ensemble des Humains qui vivront   dans le FUTUR proche, et le FUTUR éloigné de plusieurs millénaires.

C'est la description de la représentation, dans la conscience d'un Humain, de la REALITE que chacun des Humains vit maintenant, à cet instant, lors de la lecture de ces mots.

L'évidence du constat précédent est que l' Humain est mortel, ce qui nécessite l'amélioration de son organisation de la "vie ensemble" pour construire   un "système humain" qui aura une durée de vie très longue. Certains Humains emploient le mot ETERNEL.

Ces résultats intellectuels permettent de comprendre pourquoi l' HOMME est sur la Terre, ET ce qu'il doit faire dans le FUTUR pour continuer ses réalisations historiques POSITIVES, qui sont en ACCORD avec le phénomène universel qui nous englobe, depuis des millions d'années ET pour les millions d'années à venir.

Ce phénomène a CRÉÉ l' HOMME, nommé processus cybernétique , c'est-à-dire tous les Hommes qui  ont vécu, qui vivent à l'instant présent, et qui vont vivre dans le FUTUR.

Les résultats des recherches archéologiques,  scientifiquement réalisées, montrent que l' HOMME À ÉVOLUÉ,  qu'il  ÉVOLUE  ,  et va ÉVOLUER dans  le FUTUR.

Les observations d'êtres vivants dans la Nature, permettent de constater que quelques espèces se sont ORGANISÉES en communautés HOMOGÈNES, qui produisent des résultats impossibles à réaliser par un ou quelques êtres du groupe.

Dans les années de ce troisième millénaire, les HUMAINS  DEVRONT CONSTRUIRE l'  HUMANITÉ. Cette entité est désignée par le mot HUMANITY.

Ce mot doit être pris par les lecteurs comme la
FINALITÉ des ACTIVITÉS des HOMMES et des FEMMES, globalisés par le mot HUMAIN dans ce discours, comme le BUT à RÉALISER dans les siècles à venir, de manière que l' HUMANITY PERDURE durant des milliers d'années.

En deuxième partie, ce site présente une ORGANISATION de l'  HUMANITY , qui regroupera tous les Humains vivants à l'instant ( t ), pour construire des réalisations concrètes utiles, de telle manière qu'un grand pourcentage de ces Humains, connaissent et vivent dans le BONHEUR, après avoir construit leur environnement dans le sens du processus universel.


vers : sociecyber
vers : CONSTRUIRE HUMANITY
vers : PSYCHOLOGIE

L'existence d'un Humain produit un changement mécanique du mouvement de la Terre.

Cette variation est infinitésimale par rapport à la masse de la Terre, mais elle entre dans le phénomène météorologique qui capte un peu d'énergie solaire, qui produit l'évaporation d'un tout petit peu d'eau des océans, qui produit des nuages au dessus des continents plus froids. Cette condensation se transforme en pluie, celle-ci emporte des matériaux des flancs des montagnes qui descendent et vont dans les océans par les rivières et les fleuves.

VALEURS HUMAINES
POUR FAIRE des CHOIX de BUTS
SATISFAISANT la CYBERNETIQUE


Pour pouvoir faire un choix de BUTS en accord avec les besoins des Humains qui sont en relation avec l'acteur en situation de choix, la communauté humaine, ou celle élargie appelée collectivité, doivent avoir, présentement, des VALEURS, appelées dans ce discours, HUMAINES, qui fournissent des notions d' ACTIONS POSSIBLES à faire, avec celle d' ACTIONS QU'IL NE FAUT PAS FAIRE, sachant qu'elles peuvent être faites par des Humains SANS ÉDUCATION.

En clickant sur le lien ci-dessous une page présente les trois mots qui constituent les notions constitutivent du processus cybernétique: FINALITÉ, BUT, OBJECTIFS auxquels le mot RÉSULTAT s'intègre.

Le schème initial prend en considération 1 BUT, pour décrire le processus cybernétique.

Dans la RÉALITÉ COMPLEXE le choix d'un BUT est difficile. Le dessin présenté en clickant sur le lien ci-dessous montre une matrice, en fait la réalité est à 4 dimensions. C'est donc un tenseur !!

REPRÉSENTATION de l' HOMME CYBERNÉTIQUE

Le premier BUT du discours de ce site est de fournir concrètement une représentation, c'est-à-dire une image simple, qui permet à la conscience de "voir" en même temps, les différentes fonctions existantes en l' HOMME, pour comprendre ses différents comportements. Ces fonctions sont elles-mêmes représentées par des mots, qui existent dans le langage courant. Cet ensemble cohérent est désigné par le mot cybernétique.

L'expérience prouve que l'exécution d'une action, d'une opération, d'une tâche, ... est complexe.

Le mot complexe induit le mot habitude, qui lui-même induit le mot éducation, qui induit le mot formation pour l'action.

- il n'est pas possible de conduire une voiture les yeux fermés

- un Humain qui se bouche les oreilles, ne peut parler avec une autre personne. etc...

Le lecteur connaît la raison de ces impossibilités: la coordination des mouvements des mains et des pieds, qui commandent mécaniquement le/les véhicules, NE PEUT PAS être synchrone avec la vitesse de déplacement du véhicule.

La définition donnée dans le "petit Larousse" de 1980,est :

" Science qui étudie les mécanismes de communication et de
contrôle dans les machines et les êtres vivants."

CYBERNETIQUE

COMPREHENSION 

Liste pour accéder aux vidéos :

-   Catastrophes

L'énergie solaire chauffe irrégulièrement la surface de la Terre par la production de calories sur les matières qui constituent cette surface , perçue par les Humains.

La répartition de ces calories se réalise d'une manière thermodynamique, en produisant des phénomènes observables tels que la neige, la glace, les orages,... 
Le mot qui globalise l'ensemble de ces phénomènes s'appelle ENTROPIE.

Ce mot désigne la notion : diminution du champ d'énergie existant dans un espace local limité, en son centre de gravité, jusqu'à la valeur de la densité d'énergie de l'espace enveloppant beaucoup plus grand, en ce point de l'espace cosmique.

- Risques

- Cyber-APPOLO

- Psychologie

- Psychologie_G

- Logistique