CONNAISSANCES par les INFORMATIONS

La caractérisation des informations est compliquée du fait des utilisations multiples possibles.

L'auteur propose de caractériser les informations par leur nature ( informations, données ), et leur type qui délimite leur utilisation à différentes étapes du déroulement des cogitations dans le processus cybernétique, qui est toujours orienté vers l' action.

Selon la méthode cybernétique, en partant du résultat du processus cybernétique, le premier type d'informations est " spécification ".

Ce sont généralement des infodons qui permettent au qualiticien de vérifier la satisfaction du résultat aux mesures indiquées dans les plans.

Les moyens de réalisation humains, outils, machines, matériaux, etc...

Les moyens logistiques.

Les moyens administratifs de droit, de contrat, de finance,etc... sont d'un autre type.

Les réunions de prise de décision, de négociation, d'argumentation, etc... sont d'un autre type.

Les infodons utilisées pour concevoir, pour modéliser, le projet, etc...

sont d'un autre type.

Ces activités de projet/programme sont différentes selon les domaines d'utilisation, soit dans le domaine CONSTRUCTION, soit MODE de VIE, soit MAINTENANCE.

Autour et dans ces activités interviennent les relations humaines qui utilisent un langage spécifique au domaine des sentiments.

Le discours ne parle pas du domaine des sentiments, car malgré le fonctionnement selon le processus cybernétique, un Humain peut changer d'aspect d'un sentiment dans la seconde qui suit, sous l'influence d'une émotion produite par un événement extérieur, en un mot selon les informations internes ou externes, qui arrivent sans le vouloir.

Le lecteur comprendra qu'un mot x , n'aura pas la même signification dans ces configurations différentes.

En conséquence c'est la production d'erreurs qui diminuent le rendement de cette production parce qu'elles font perdre du temps et diminuer la compréhension.